PVC : les différents types de raccords

raccord PVC

Publié le : 12 décembre 20225 mins de lecture

Les raccords font partie des éléments très indispensables dans le cadre des travaux de plomberie. Appelés également manchons, ils s’utilisent pour raccorder deux tuyaux ou conduites. Cet accessoire permet d’éviter la soudure pour assembler ces derniers. Très présents dans les installations actuelles, les modèles en PVC ont l’avantage de se lier tout simplement à l’aide d’une colle spéciale, sans avoir besoin de soudure ni de brasage. Ce qui n’est pas le cas avec un raccord en cuivre. On distingue sur le marché une grande variété de raccords en PVC, à chacun ses rôles et ses spécificités.

 

Un raccord PVC, c’est quoi ?

Le raccord en PVC (Polychlorure de Vinyle) est un accessoire en plomberie fabriqué en polymère thermoplastique. Ce dernier est né de la fusion de deux matières premières, dont le chlorure de sodium (sel de mer) et le pétrole. De couleur gris, le modèle est dédié à l’usage domestique et à l’habitat.

Bien installés, les raccords garantissent l’étanchéité du circuit de conduite ou d’évacuation d’eau sans pression. Ils permettent d’assembler les tuyaux et favoriser les évacuations des eaux usées. Le raccord pro est plutôt dédié aux canalisations à forte pression telles que l’adduction d’eau potable, le système de traitement de l’eau, l’industrie alimentaire, l’irrigation et les piscines.

L’utilisation de ces accessoires permet de faciliter toute intervention en plomberie. En plus, le collage se réalise nécessairement à froid sans aucun outillage spécifique. Ni les tubes ni les raccords ne doivent être chauffés. Il existe une multitude de types de raccords selon les besoins. Vous pourrez en découvrir sur multitanks.com.

Les principaux types de raccords PVC

Pratique et facile à poser, le raccord PVC se décline dans de nombreux types, que les fabricants ont mis au point pour simplifier les installations en plomberie. Chaque modèle convient à une application particulière. Il y a, entre autres, les raccords rapides, appelés aussi raccords instantanés, qui servent à relier des tuyaux entre eux sans avoir besoin de soudure. Ce type d’accessoire convient aussi bien à une tuyauterie en PER qu’une tuyauterie en PVC.

Comme indiqué par son nom, le raccord PVC à visser se visse. Son étanchéité s’obtient en mettant au niveau du filetage de la filasse, du Téflon ainsi que de la pâte à joint. Ce modèle s’adresse essentiellement aux équipements sanitaires et au système d’adduction d’eau. Il peut être monté et démonté à l’aide d’une clé.

 

Quelle famille de raccord PVC utiliser ?

Les raccords en PVC sont classés par famille en fonction de leurs applications. Les coudes sont les plus prisés dans les travaux de plomberie. Ils peuvent être de genre femelle, mâle ou également mâle/femelle, cela dépend du tuyau à raccorder. Ces accessoires possèdent aussi de nombreuses déclinaisons, à savoir notamment les coudes simples. Les modèles doubles parallèles ou d’équerre s’emploient lors d’un changement de direction entre 2 ou 3 tubes PVC, ayant un diamètre identique avec un angle. Les coudes à joint élastomère sont plutôt dédiés au raccommodage avec une autre conduite composée d’une matière différente. Quant aux coudes avec joint à lèvre, ils s’utilisent au niveau des branchements démontables des appareils sanitaires.

Simple, double et parallèle ou aussi d’équerre, l’embranchement PVC permet de réaliser un raccordement inférieur au diamètre principal. En installant votre réseau d’adduction et d’évacuation d’eau, vous avez également besoin des culottes, qui peuvent être à embranchement simple ou double avec différentes inclinaisons. Celles-ci s’utilisent donc lorsque vous allez assembler deux conduites à l’horizontale ou à la verticale.

Il y a également ce qu’on appelle le raccord PVC droit, les réductions (incorporées ou excentrées) et les tampons. Un raccord droit peut être un manchon à butée, s’il relie deux tuyaux de diamètre identique, ou un manchon de dilatation, s’il permet de maîtriser le phénomène de dilatation des tubes d’évacuation. Les manchettes de réparation servent à raccorder un tuyau endommagé et les manchettes d’adaptation s’utilisent pour prolonger une canalisation déjà existante.

Plan du site